À propos

Christopher_Amen
Christopher_Amen

Christopher Amen et Lisa Bertin.

L’Origine

 

Technicien aéronautique de métier, Christopher Amen était loin de se douter que l’élaboration d’une table basse l’emmenerait à tout quitter pour monter son entreprise.

Tout a commencé par la réalisation de cette table basse en aluminium poli, conçue à partir d’une pièce d’avion rebutée. Quelques mois après la fabrication de celle-ci, sa femme « l’incita vivement » à la mettre en vente… Il est vrai qu’une table en aluminium poli demande beaucoup d’attention, surtout quand c’est la seule table de l’appartement ! C’est suite à l’engouement suscité autour de l’annonce de la table basse que l’idée de proposer d’autres créations originales a germé. Déco Aéro est alors née, avec pour principale activité le détournement de pièces d’avions en mobilier d’intérieur.

 

De la décoration aux têtières

 

Un an après, Christopher Amen expose ses créations dans la galerie bordelaise W.A.N. : tables basses horloges, présentoir, etc… Des banquettes d’avions de lignes sont présentées pour l’occasion afin de créer une ambiance aéronautique. C’est grâce à ces fauteuils d’avions et sans le savoir, qu’il allait développer une nouvelle activité au sein de Déco Aéro. En effet, il avait réalisé pour l’occasion des têtières logotées Déco Aéro, ces fameuses serviettes d’appuis-tête que l’on trouve sur les fauteuils d’avions.

Suite à la publication des photos de l’exposition sur internet, il a été contacté pour réaliser des têtières pour un collectionneur de banquettes d’avions. Ayant les compétences pour répondre à la demande et dans le but de satisfaire chaque demande de ses clients, il a réalisé ces têtières. C’est à ce moment là qu’il s’est rendu compte qu’en France, peu de société propose ce produit et décide de le mettre en avant sur le site internet de Déco Aéro.

 

Développement

 

Sollicité par des affréteurs aériens, compagnies d’événementiel et groupes nationaux de cinémas, Christopher Amen s’est perfectionné dans le domaine. L’investissement dans une première machine d’impression a permis de développer une gamme de goodies personnalisées, dont une collection « aéro » est distribuée dans différents points de ventes en France. Aujourd’hui, la société est spécialisée dans les têtières et dispose d’une solide expérience, permettant de proposer une dizaine de modèles différents, en terme de matière, finition, certifications. Cette évolution a mis de côté la partie design, à l’origine de la société.

 

Pourquoi SurJet Personnalisation ?

 

Le principal retour des clients en plus du professionnalisme qui qualifiait Déco Aéro, était la réactivité.

Un surjet est un point de couture, c’est aussi la finition la plus rapide pour les têtières. Christopher Amen voulant conserver son ADN aéronautique, et ayant passé 10 années en aviation d’affaires, c’est alors que le mot Jet trouve alors son sens dans SurJet.

Personnalisation vient compléter SurJet, identifiant l’activité de la société.

 

Lisa Bertin, qui prépare une licence professionnelle d’assistante de direction, a rejoint SurJet en septembre pour faire face à la hausse d’activité et permettre à la société d’être encore plus efficace dans son développement.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer